Les temps forts du programme

Publié le par Myriam Coulon - mis à jour le

One to One Driiive, le 1er rendez-vous business de l'automobile de demain

Conférence d'ouverture

Eclairer l’automobile de demain, le facts & figures !
Le premier i de One to One Driiive est celui d’Informer. Pour ouvrir la première édition de l’événement, commençons par un état de l’art du marché qui permettra aux participants de nourrir leurs échanges avec des informations concises et précises !

  • Figures : Présentation des chiffres les plus récents du marché. CA, croissance, emploi, VO/VN, thermique/électrique, digitalisation des organisations et des véhicules…
  • Facts : Avec 4 acteurs incontournables de l’industrie, représentants les constructeurs, les équipementiers, la distribution et l’après-vente, et à la lumière des chiffres partagés, décryptons les mythes et réalités du marché de l’automobile !

  

Conférences inspirationnelles

Dompter le chaos : Le marché de l’automobile n’est pas le premier à connaitre une rupture structurelle. Avant lui, de nombreux secteurs ont été totalement disruptés et contraints de modifier en profondeur leurs business models, leurs métiers et leurs technologies…. Des patrons du disque, de la photographie et des médias, ayant vécu cette rupture et la période de transition qui a suivi, partagent leurs expériences et leurs recommandations.

Attirer les talents : D’un côté, la voiture "diabolisée" pour son empreinte carbone, de l’autre des talents qui veulent un métier avec du sens, le constat peut paraître sombre. Pourtant la réalité du marché ne l’est pas : entre la révolution écologique et la transformation digitale, les métiers de l’automobile cochent toutes les cases pour attirer les talents. Mais pour cela, elle doit transformer ses métiers, adapter les postes, améliorer ses formations… et l’affirmer, elle doit faire et faire savoir !

 

Tables rondes 

Social : comment décliner le S de RSE dans l’automobile ? Les métiers de l’automobile sont en pleine mutation, c’est un fait. Et si travailler sur les compétences du futur était l’occasion d’apporter plus de mixité dans nos organisations ?

Ecologie et économie, meilleures ennemies. Si l’électrification est sur toutes les lèvres, le thermique reste largement majoritaire dans le parc automobile actuel. Le VE est en effet dynamique et tient une belle courbe de croissance grâce à de nombreuses aides, ce qui est essentiel dans le contexte écologique que l’on connaît. Pour autant, il ne représente pas 1/10ème du marché ! La transformation du parc, la valorisation du véhicule d’occasion semblent les grandes oubliées des plans de financement, alors que la crise économique en fait un vrai leader du marché. Comment réconcilier les grandes incohérences de notre industrie ? Comment transformer un vœu pieux en réalité ?

Save the date ! le point sur les règlementations en cours et à venir et le planning qui va avec.

S’adapter ou disparaitre : location entre particulier, carsharing, covoiturage, location longue durée, leasing… le temps de la propriété s’efface au profit d’un usage de la voiture « as a service ». A l’image des enseignes qui ont développé leurs propres offres de seconde main pour prendre la vague de l’économie circulaire, comment les constructeurs, distributeurs et les réseaux de réparation peuvent s’approprier ces nouveaux usages pour en faire des leviers de croissance ?

La data, c’est le nerf de la guerre, le carburant du business. De la fidélisation à l’hyperpersonnalisation en passant par la fin du cookie tiers, les technologies existent pour permettre aux acteurs du marché de gérer et optimiser leurs données. L’enjeu aujourd’hui est celui du temps réel : dans un contexte inflationniste d’une part et géopolitique de plus en plus instable d’autre part. l’efficacité commerciale est plus stratégique que jamais… sans data, point de marché. Quels outils ? Quelles stratégies ? Comment la faire parler ?

La tête et les jambes : le marché automobile ne peut plus se réduire aux véhicules, il doit apporter du service ! Par exemple, une voiture « dort » en moyenne 97% de son temps : que faire de ce temps ? quelle valeur ajoutée peut-on en tirer ? Dans un contexte d’urgence climatique et économique, il est essentiel d’innover, de penser de nouveaux usages pour optimiser le cycle de vie de nos outils de mobilité.